Les 10 erreurs plus habituels dans la culture du bonsai

Nous présentons dans cet article une liste des 10 erreurs les plus communes dans le soin du bonsai:

1.- ARROSAGE EXCESSIF

L’une des raisons les plus fréquentes de la mort d’un bonsaï, c’est un excès d’arrosage. Nous avons la coutume de penser que plus d’eau signifie plus de nutriments a disposition de l’arbre et par consequent une pousse plus vigoureuse.

bonsai eau stagnate 243x350 Les 10 erreurs plus habituels dans la culture du bonsai

Par contre si le sol n’a pas un bon drainage on obtiendra le contraire, c’est à dire de l’eau stagnante, la pourriture de racines, l’asphyxie radiculaire et la mort de l’arbre, par un manque d’oxygéne dans les racines.

Nous connaîtrons ce défaut, éventuellement déjà tard pour le sauver, par une pousse lente, une séparation entre noeuds assez grande, couleur verte claire des feuilles.

Une solution pour cette émergence c’est faire un rempotage d’urgence.

2.- MANQUE DE LUMIÈRE

Aussi ceci est très normal pour les débutants, il se croit que les arbres peuvent se maintenir dans la maison, comme un ornement quelconque, sans penser qu’ils sont des êtres vifs, qui naissent et poussent dans la nature et l’intérieur de nos maisons n’est pas une place adéquate pour eux.

Cet effet ou défaut se manifeste avec une couleur pâle et une distance entre les noeuds trop grande.

3.- EXCÈS DE PROTECTION

Ceci est très commun, en personnes qui ont reçu un bonsaï comme un cadeau, ou qui l’ont vu et ils se sont entêtés avec lui et ils l’ont sans à peine savoir rien de son espèce et besoins, normalement ils ne conaissent plus que ce qui est dans le petit cahier qui les accompagne et ce ne sont pas précisément les meilleurs conseils parce que normalement toutes les bonsaïs portent les mêmes conseils sans tenir en compte l’espèce.

Un bonsaï est un arbre avec une portée techniquement diminuée mais sans changer aucune de ses caractéristiques d’espèce, nous devrons savoir qu’il n’y a pas des bonsaïs d’extérieur et d’intérieur, tous les bonsais doivent passer par des changements dues aux saisons (seulement dans le cas des arbres tropicaux, ils ont besoin de rester à l’abri pendant l’hiver, en jours avec risque de gelées ou températures très petites).

4.- TRAITEMENT INADÉQUAT DE MALADIES

Il est très commun de soigner ce que nous croyons qui sont des invasions avec des conseils et des choses entendues ou en visitant un magasin de fleurs et demandant, quelque chose pour ce que nous supposons qu’il a.

On doit savoir que les maladies les plus fréquentes de nos arbres, sont dues à deux causes.

INVASIONS OU MALADIES

INVASIONS:

  • Arthropodes: Araignée jaune et rouge, Cochenille farineuse, Cochenille de l’humidité, Cochenille à bouclier (ou à carapace) .
  • Vers: Vers perforants, Lombric de terre, Nématode, Chenilles.
  • Insectes: Fourmis, Mouche blanche, Pucerons, Sauterelles, Trips.
  • Mollusques: Limace, Escargot.

MALADIES:

  • Cryptogamiques: Champignon du bois, Mildiou, Fumagine, Oidium, Pourriture de racines, Rouille.
  • Physiologiques: Air, Humidité, Température.
  • Virose: Jaunissement, Mosaïque, Frisure.

Contre les insectes nous utiliserons des insecticides. Contre les champignons des produits fongicides.

5.- REMPOTAGE TRÈS FRÉQUENT

Comme règle générale (on verra plutard les cas distincts à la règle) les bonsaïs on doit les rempoter chaque deux ans, pour qu’ils aient du temps suffisant pour s’acclimater à son nouveau substrat et que les racines occupent toute l’espace.

6.- MÉLANGE DE SOLS INADÉQUATS

Le substrat doit être poreux, pour eviter l’eau stagnante et qui maintienne une humidité convenable par capillarité. On doit éviter les rempotages (sauf devant de très rares exceptions) hors d’époque et aussi de tailler les racines en excès.

7.- EXCÈS D’ENGRAIS

Les engrais peuvent être organiques ou inorganiques. On doit choisir le plus convenable à chaque circonstance, mais le plus important c’est de doser correctement son application. Un excès d’engrais peut brûler les racines du bonsaï ou difficulter l’absorption de nutriments.

8.- VACANCES

La periode de vacances est avec l’excès d’eau la principale cause de la mortalité des bonsaïs, nous devrons nous assurer que les bonsaïs restent arrosés au moment de sortir et de faire un bon réglage de l’arrosage automatique plusieurs jours avant de partir (attention avec les arrosages excesifs!), nous donnerons des instructions précises aux gens qui vont les arroser ou toujours mieux les porter dans un centre spécialisé.

9.- MANQUE D’ARROSAGE

Il est évidemment moins dangereux que l’excès d’eau, s’il n’a pas été très prolongé, normalement on le corrige avec une immersion et en piquant la terre avec une baguette de bois pour l’entrée d’eau et d’air.

10.- COURANTS D’AIR OU EXCÈS DE CHALEUR

Eviter toujours de placer les bonsaïs près d’un radiateur ou dans une fenêtre exposé aux courants d’air.

Il y en a beaucoup plus de causes mais peut-être celles-ci soient les plus oubliées par être sues.